+7 989 669 15 15



LINGUISTIQUE ET SOCIOLINGUISTIQUE DANS LES FONDEMENTS DE LA TRADUCTION




Kuznetsova Irina Sergeevna, Biryukova Nathalia Ivanovna.

les professeurs de la chaire "Les langues étrangères et la communication internationale" de l'UTES de Gagarin Y.A.

Dans cet article on examine deux champs de la linguistique comparée: la linguistique et sociolinguistique dans les fondements de la traduction. Les auteurs tâchaient d'éclairer quelques moments des systèmes linguistiques et de la langue en générale.

Ключевые слова: Ключевые слова: la linguistique,la sociolinguistique,les systèmes linguistiques,la langue,la traduction




Библиографическое описание: Библиографическое описание:


Linguistique et sociolinguistique, nous croyons que ces deux notions sont connus par tous. On est déjà beaucoup fait pour les déterminer, mais tout de même on reste toujours quelques choses qu'il faut souligner. Linguistique et sociolinguistique sont proches et en même temps ells sont tellement différentes que nous aimerons bien de les étudier et de parler d'eux encore une fois car ça vraiment intéressant.

La linguistique est au sens large l'étude des différentes manifestations du langage humain. Elle comporte de nombreuses branches dont les principales sont : la phonétique , la phonologie , la morphologie, la lexicologie, la syntaxe , la sémantique, la stylistique et la pragmatique. La linguistique est historiquement issue de la grammaire, de la rhétorique et de la philologie, et s'est constituée en parallèle avec la sémiotique et la sémiologie. Elle intervient dans de nombreux champs d'études interdisciplinaires au sein des sciences humaines : linguistique historique, sociolinguistique, éthnolinguistique, psycholinguistique.

La sociolinguistique est la partie de la linguistique ayant pour objet l'étude du langage et de la langue sous leur aspect socioculturel. Bien que la sociolinguistique soit une discipline très vaste, il existe quelques concepts fondamentaux sur lesquels sont basées la plupart des études.

  • La sociolinguistique étudie le langage en prenant en compte des facteurs externes à la langue et non en considérant uniquement les structures linguistiques internes.
  • La sociolinguistique envisage l'évolution de la langue dans un contexte social. Facteurs internes : sémantique et syntaxe. Facteurs externes : facteurs économiques, démographiques, sociaux, etc.

Les deux approches ont souvent été menées séparément et considérées comme contradictoires; toutefois, la sociolinguistique les considère comme complémentaires. Les recherches en sociolinguistique impliquent la compréhension des réseaux sociaux dans lesquels s'inscrit le langage. Cela peut s'appliquer au niveau macroscopique à un pays ou à une ville, mais aussi au niveau interpersonnel au sein d'un voisinage ou d'une famille. L'étude sociolinguistique d'une variété peut prendre en considération un large éventail de composants sociaux, suivant la problématique traitée. Les plus courants sont l'âge, le sexe, la classe sociale ou encore l'ethnie. Les variables sociolinguistiques sont ensuite comparées avec celles sociales.

Bien sûr que ce n'est pas le secret que l'objet de la linguistique est le langage, c'est pour ça qu'elle doit et c'est vraiment son but – exprimer son propre fonctionnement dans sa totalité. Elle se base sur l'observation de son objet en developpant et élaborant des concepts descriptifs.

En ce qui conserne – la démarche empirique, il faut, selon nous, commencer par la réexamination des théories structurales du point de vue de la traduction et par l'introduction des distinctions et des différenciations à l'intérieur d'un donné. On peut constater que les outils méthodologique nous nous a transmis le stucturalisme sont insuffisants si on rend compte les problèmes liés avec la traduction ou tout simplement nous tâchons de donner une définition correcte. L'étude et la comparaison des systèmes linguistiques, la constatation que tous les éléments sont définis par rapport aux autres du même système et elle est immanent [2, p.157].

Si on parle de la théorie générale des systèmes linguistiques en s'appliquant à tous les systèmes observables on n'a pas de réponse à la question - qu'est-ce que c'est que la traduction. On peut dire qu'elle représente une des opérations portant sur la totalité des niveaux auxquels le message est présenté pour tous, autrement dit médiatisé. Mais nous ne pouvons pas savoir comment ce changement de formalisation est fait, comment il s'opère ou il se manifeste.

La traduction existe, elle se pratique tous les jours, mais tout de même nous pouvons penser à son impossibilité, s'il s'agit de la théorie générale des systèmes linguistiques. Il s'agit ici de savoir comment elle peut se pratiquer, quelles sont ses limites et quels phénomènes elle met en cause. Il semble qu'on se soit adressé en priorité à la théorie qui traite des systèmes linguistiques. Nous ne prenons pas en consideration que l'évidence nous montre que la traduction n'opère pas sur des langues, mais sur des messages.

C'est pourquoi nous devons nous adresser à une autre branche de la linguistique pour interroger notre objet d'étude de proche – celle qui considère ces systèmes du point de vie historique et sociolinguistique. On examine ces systèmes dans leur rapport avec les sujets parlants dans la communication et qui traitent des conditions d'échange linguistique. C'était Saussure qui a commence à élaborer ces concepts et qui pose toute la problématique en distinguant la langue et la parole [3, p.6]. Il envisage la langue comme un système et en même temps comme institution sociale. Dans tout le developpement de la linguistique les opinions des linguistes changeaient et on n'a pas jusqu'à présent d'opinion commune. Il y a quelques temps qu'on voit les linguistes qui se préoccupent de nouveau du statut de la langue, pas comme système de médiatisation de l'intelligible, mais comme code institute et comme système de ses relations avec les individus parlants. L'interrogation sur la nature de la langue comme fait social nous semble repris un tour théorique avec la distinction introduite par Coseriu. On considére le système comme une virtualité generative de forms, c'est-à-dire la langue avérée dans les actes de parole d'une communauté linguistique utilisant ce système [1, p.58].

D'autre part des nombreux linguistes se sont heurtés à l'impossibilité de résoudre des nombreux problèmes de langues sans faire appel aux fonctions de la langue et aux conditions de son utilisation. Les conditions de la communications sont apparues comme faisant partie intégrante du processus d'analyse des formes linguistiques. On peut dire que l'importance prise par ces problèmes dans les dernières années ouvre la voie à une rédéfinition de la totalité des bases sur lequelles repose la science de la langue, et que la sociolinguistique a commence d'exister vraiment à partir du moment où elle a pose sa problématique propre.

La sociolinguistique ne se définit pas par un objet different de la linguistique. L'objet de la sociolinguistique est le langage, mais envisage autrement selon un angle different. Donc il y a un ensemble de problèmes de définition dont la clé ne semble pas pouvoir être trouvée par la sociolinguistique seule, mais qui relevant de la théorie sociologique. Il nous semble que leur solution dépendrait de l'établissement d'une sorte de sociologie générale.

Litérature:

  1.    Eugeniu Coşeriu and Horst Geckeler. Trends in structural semantics. (Tübinger Beiträge zur Linguistik, 158). Tübingen: Narr. 1981.
  2.   Maurice Pernier. Les fondements sociolinguistiques de la traduction. Presses universitaires de Lille, 1993, p. 157
  3. Saussure, Ferdinand. (2002) Écrits de linguistique générale (edition prepared by Simon Bouquet and Rudolf Engler), Paris: Gallimard. ISBN 2-07-076116-9. English translation: Writings in General Linguistics, Oxford: Oxford University Press. (2006) ISBN 0-19-926144-X.

 

 

Предстоящие заочные международные научно-практические конференции
XVIII Международная научно-практическая конференция «Научный поиск в современном мире»
XVIII Международная научно-практическая конференция «Научный поиск в современном мире»
XVI Международная научно-практическая конференция «Перспективы развития научных исследований в 21 веке»
XVI Международная научно-практическая конференция «Перспективы развития научных исследований в 21 веке»
XVI Международная научно-практическая конференция «Современные проблемы социально-экономического развития»
XVI Международная научно-практическая конференция «Современные проблемы социально-экономического развития»